26 octobre 2021

Écrit par Arnaud Marcilly, Directeur Associé ; Léa Nogier ; Marine Filoni ; Vincent Declunder ; Damien Godet, Consultants Senior

VIDEO – L’hyperpersonnalisation, nouveau graal marketing ? 

 

L’hyperperso, graal du marketing 2.0 ou dernière tendance un peu hype ?

 

Il s’agit d’un nouveau paradigme permis par l’avènement de la donnée. Cet avènement de la donnée permet de passer d’un marketing ciblé dit “one to one” à un marketing hyperpersonnalisé qu’on a appelé “one to you”. L’hyperpersonnalisation, c’est une stratégie qui consiste à individualiser les actions marketing, de promotion, de communication en prenant en compte le contexte ou encore le comportement de l’individu. Il devient alors possible grâce aux technologies de traitement de la donnée, d’agir en temps réel ou encore en anticipation.

Ce concept est poussé par une véritable attente client. En effet, ils sont 83% à être prêts à partager leurs données pour obtenir une expérience personnalisée. En revanche, seuls 2% des entreprises se considèrent aujourd’hui matures sur le sujet et on observe donc une véritable opportunité business.

En plus de cette opportunité, mettre en place une offre hyperpersonnalisée va permettre de développer des objectifs clés d’une stratégie marketing. On a un objectif expérientiel où la personnalisation va permettre d’améliorer l’expérience utilisateur en se basant sur ses goûts et ses envies. On a un objectif expérientiel où la personnalisation va permettre d’améliorer l’expérience utilisateur en se basant sur ses goûts et ses envies. C’est ce qu’on retrouve notamment chez Netflix pour la création de leurs programmes ou encore  la mise en place de leur interface qui va être faite de manière individualisée. On a un objectif relationnel, où le but est de pouvoir développer une relation de fidélité extrêmement forte entre le client et la marque. Par exemple, un groupe hôtelier va gérer de manière hybride sa base de données clients premium pour leur offrir des services sur-mesure et avec un niveau de proximité extrêmement poussé.

Finalement, l’hyperpersonnalisation peut être utilisée dans un objectif transactionnel et va directement intervenir sur le chiffre d’affaires des entreprises. On retrouve notamment des use cases de développement de Cross Sell ou encore de relance de clients abandonnistes. 

Pour mettre en place une stratégie hyperpersonnalisée, il existe 4 prérequis indispensables :

  1. Acculturer son entreprise à la data
  2. Remettre toute la donnée collectée au coeur des décisions marketing 
  3. Définir des instances et des gouvernances 
  4. Définir une écoute client systématisée 

 

 

 

Contact

Un projet ou une problématique sur lesquels Thinkmarket pourrait vous accompagner ? Une simple question ? Contactez-nous.

map